Questions sur le CPF

formation continue

Questions sur le CPF: démêler le vrai du faux

.


De nouvelles dispositions sont entrées en vigueur en janvier 2019.

- Je peux suivre la formation que je souhaite FAUX
- Je peux financer mon permis de conduire avec au CPF VRAI
- À temps partiel, le cumul des droitsest moindre qu’à temps plein FAUX
- Je peux utiliser mon CPF pendant une periode de chomage VRAI
- En poste, l'accord employeur est obligatoire FAUX
- Le coût de la formation sera payé intégralement grâce au CPF FAUX
Le Compte personnel de formation (CPF) est une composante du compte personnel d’activité (CPA).
A l’automne 2019, les salariés usagers choisiront, réserverons en ligne grâce à une application et sans intermediaire leurs formations.Nous vous recommandons de monter rapidement vos derniers dossiers de demande de prise en charge par le système encore en place.
.


Relayé depuis:
En savoir plus:   Relayé depuis http://rebondir.fr/vos-droits/en-pratique/vrai-faux-tout-ce-quil-faut-savoir-sur-le-compte-personnel-de-formation-11032019

Constitution du dossier de financement

 

La demande du salarié

La loi ne précise pas les modalités de la demande. En toute logique, elle doit s’effectuer par écrit en indiquant les informations nécessaires à l’employeur pour qu’il se prononce sur cette demande (formation envisagée, durée…). Aucun délai n’est prévu par la loi pour formuler la demande, mais le salarié doit s’y prendre suffisamment à l’avance sachant que l’employeur dispose d’un délai d’un mois pour répondre. D’ailleurs, des accords collectifs peuvent prévoir des délais pour présenter cette demande.

 

La réponse de l’employeur

L’employeur doit donner son accord sur le choix de l’action de formation. Il dispose d’un délai d’un mois pour répondre au salarié qui a sollicité son accord pour exercer son droit au titre du CPF. Le service administratif de l’entreprise se met en relation avec nous.

 

Joomla Formations

Nous élaborons une convention de formation, un devis a soumettre à l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agrée de fonds de formation) de la branche professionnelle dont dépend votre entreprise. Dès l’accord la formation peut avoir lieu. Si l’entreprise le souhaite, nous pouvons demander une subrogation de paiement à l’OPCA pour lui éviter l’avance du solde des  coûts de formation.

* Nous avons une convention avec certains OPCA qui exonèrent systématiquement l’entreprise de l’avance de la totalité des fonds.

 

> Une question ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

CPF -compte personnel de formation 


Le compte personnel de formation  (CPF) est un dispositif mis en place depuis le 1er janvier 2015.
Le compte personnel de formation s’adresse à toute personne de 16 ans et plus (dès 15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage). Il est fermé lorsque la personne est admise à faire valoir l’ensemble de ses droits à la retraite.

 il faut être ou avoir été salarié du secteur privé ou agricole. Les heures sont inscrites automatiquement dans le compte d’heures. C’est vous qui disposez de ce crédit d’heures, quel que soit votre situation : salarié, ou à la recherche d’emploi. Ces heures ne sont jamais perdues, même si votre situation change (changement d’employeur, par exemple) perte d’emploi.

Le nombre d’heures acquises  varie en fonction de la durée du temps de travail.  Avec un  travail à temps plein, un salarié acquière  24 heures en 2015 (24 heures par an les cinq premières années, puis 12 heures par an les 2 ans et demi suivants). Avec un  travail à temps partiel, un salarié acquière  un nombre d’heures calculé, pour une année complète de présence, en proportion de son temps de travail.
Si la formation se déroule sur le temps de travail, le salarié doit déposer une demande de formation auprès de son  employeur. Il donnera sa réponse sur la période de formation et en fonction du type de formation, sur son contenu.
Si la formation se déroule hors du temps de travail, la personne peut utiliser les heures  de son compte personnel de formation sans en informer son employeur. Dans ce cas, elle peut faire valider sa demande de formation par un conseiller en évolution professionnelle (opérateur CEP), de préférence un Fongecif si elle est salariée ou l’Apec si elle est cadre.

Tous les détails sur les sites officiels suivants :
http://www.moncompteformation.gouv.fr/
http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-professionnelle-des-salaries/article/compte-personnel-de-formation-cpf

 

Les OPérateurs de COmpétence des organismes chargés de collecter les fonds de la formation professionnelle continue et de financer la formation des salariés. La loi du 5 septembre 2018 sur la formation professionnelle précise les nouvelles modalités de fonctionnement des OPCO notamment au titre des actions de professionnalisation, du plan de formation et du compte personnel de formation et précise la répartition de la contribution unique des entreprises.

 

Pour consulter l'intégralité des informations sur le site  du ministère du travail cliquez ici